Impression de montagne et d'eau et autres histoires : projection de courts métrages d'animation

Projection de courts métrages d'animation : Impression de montagne et d'eau et autres histoires
Mercredi 9 Décembre 2020 - 14:30 - 16:00

Dans le cadre de l'exposition Yang Ermin. La réapparition de la couleur, le musée vous propose une projection de plusieurs courts métrages d'animation regoupés sous le titre Impression de montagne et d'eau et autres histoires et réalisés par le Studio de Cinéma d'Art de Shangai.

Films sans paroles, ils emploient tous la technique du lavis animé à partir de dessins réalisés à l'encre de Chine et à l'aquarelle.

Programme :
- Impression de montage et d'eau, Te Wei, 1988, 19 minutes
Le film utilise une technique unique au monde, mise au point par le peintre caricaturiste Tei Wei depuis 1960 : le lavis animé à l’encre de chine et à l’aquarelle dont il est le seul à connaître le secret. Il survole dix siècles de la peinture chinoise qui regroupe des centaines d’oeuvres du patrimoine traditionnel.

Prix 1988 Festival de Films d’Animation Shangai
Grand Prix 1989 Festival d’Animation Beijing
Prix du Meilleur Court-Métrage 1990 Festival de Films Montréal
Prix du Meilleur Film 1992 Festival du Film d’Animation Mumbai

- La mante religieuse, Hu Jinquing, 1988, 5 minutes
A partir d’une fable chinoise traditionnelle qui reprend un proverbe très ancien « La mante pourchasse la cigale sans savoir que l’oiseau la guette ». Un précepte de Liu Xiang (érudit de la dynastie Han) qui remonte à plus de 2000 ans, du temps des empereurs Han. Méfiance, méfiance. On peut toujours être la proie de plus fort que soi ...

Prix de la Meilleure Animation 1988 Festival de Shangai

- L'épouvantail, Hu Jinqing, 1985, 10 minutes
Une adaptation de livres très anciens datant du temps du royaume des combattants (-445, -221 avant J-C) où il est question de flairer la ruse, de discerner le faux du vrai, et surtout dans l’art de la guerre, de savoir rester sur place pour décider d’agir au bon moment, par surprise, pour remporter la victoire.

Prix d’Excellence en Animation 1986 Ministère de la Culture de Beijing
Prix Festival d’Animation 1987 pour les enfants d’Hiroshima

- L'aigrette et l'huitre, Hu Jinqing, 1983, 10 minutes
Ici est utilisée pour la première fois de manière expérimentale la technique du lavis découpage, mise au point par Hu Jinqing dans l’esprit de la peinture traditionnelle chinoise.

Ours d’Argent 1984 34e Festival de Berlin, Section Court-Métrage
Prix Spécial 1984 Festival International du Film d’Animation Toronto

- Les signes qui veulent attraper la lune, Zhou Kequin, 1981, 10 minutes
Adaptation d’une histoire populaire très ancienne, inspirée des pensées de Confucius qui démontre que toute apparence est fausse.

Prix 1982 Festival International du Film d’Animation pour Enfants
Prix 1987 du Meilleur Court Métrage Festival du Film de Bulgarie

- Les tétards à la recherche de leur maman, Te Wei, 15 minutes
La technique du lavis animé expérimentée avec succès et efficacité pour la première fois au monde, concourant à donner ses lettres de noblesse aux Studios d’Art de Shangai.

Prix du Film pour Enfants 1962 4e Festival d’Annecy
Prix d’Honneur 1964 17e Festival du Film de Cannes

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Repères : 

Mercredi 9 décembre 2020
De 14h30 à 16h
Tous publics à partir de 3 ans
Entrée libre dans la mesure des places disponibles

 

Contact : 

Renseignements au 01 74 56 11 23

 

Adresse

Lieu d'exposition :
31 Grande Rue
95290 L'Isle-Adam

Adresse administrative :
Château Conti BP 90083
95290 L'Isle-Adam

Contact

Tél. 01 74 56 11 23 ou  01 34 08 02 72
Fax : 01 74 56 11 22
musee@ville-isle-adam.fr

Abonnez-vous à la newsletter du musée

Horaires d'ouverture

Du mercredi au dimanche, de 14h à 18h
uniquement lors des expositions temporaires et sauf les jours suivants : 1er janvier, 1er mai, 14 juillet, 24, 25 et 31 décembre.

Fermeture de la billetterie à 17h30